Henri Bergson et l’idée de dépassement de la condition humaine

21280 CFA

Bergson confère une fonction cognitive au mysticisme, susceptible de contribuer à une transfiguration de l’homme par la voie de la connaissance de l’absolu sous la forme d’une coïncidence volontaire avec “l’effort créateur de la vie” dont il dit “qu’il est de Dieu si ce n’est pas Dieu”. L’auteur reprend une formule de Bergson, à savoir que “la pilosophie devrait être un effort pour dépasser la condition humaine”.

Catégorie :

Description

(Français)  – 1 novembre 2013

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Henri Bergson et l’idée de dépassement de la condition humaine”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *